Actualité

20/12/2016 à 07:22:50

Comprendre l’interconnexion : Interview de Mr Ahmed Khaouja, Directeur de l’entreprise Promotion des Télécom et des TIC (PTT- Maroc)

1-     Qu'est- ce que l’interconnexion ?

L’interconnexion est l’échange de trafic réciproque entre les différents réseaux existants dans un pays donné. L’interconnexion est nécessaire entre deux opérateurs par exemple, afin que les appels soient acheminés entre les abonnés de ces deux réseaux, dans les deux sens et dans de bonnes conditions. La concrétisation de l’interconnexion se fait à travers des liaisons physiques sur lesquelles on réalise les échanges logiques ou de signalisation en vue de permettre aux utilisateurs d'un réseau de communiquer avec ceux de l'autre réseau.

2-     En quoi l’interconnexion est-elle une étape importante du processus de concurrence ?

C’est une étape primordiale du processus de libéralisation du marché car sans interconnexion il n’y aura pas de concurrence. Les nouveaux opérateurs ont besoin de l’interconnexion pour offrir une couverture nationale et pour éviter l’isolement de leurs abonnés. Si un opérateur de télécom refuse de s’interconnecter avec d’autres, il va certainement perdre dans le temps ses clients quel que soit sa force de vente sur le marché.

3-     Quel est le rôle du régulateur dans l’interconnexion ?

Les régulateurs doivent valider les catalogues d’interconnexion dans de bonnes conditions. Ils doivent aussi superviser le processus d’interconnexion durant la négociation du contrat et lors de son exécution, même si le contrat est bilatéral et régit par le droit privé. En effet, les régulateurs doivent assurer un contrat garantissant des droits et obligations équitables pour les deux opérateurs. Ils doivent aussi vérifier que les procédés utilisés durant la négociation du contrat sont légitimes et non abusifs pour les autres opérateurs présents ou futurs.

4-     Dans quelles conditions peut-on estimer qu’un contrat d’interconnexion n’est pas en faveur des utilisateurs des TIC ?

Normalement le sujet du contrat d’interconnexion concerne uniquement les opérateurs et les régulateurs. L’interconnexion est un domaine technique, juridique et économique et non facile à comprendre par monsieur tout le monde. L’interconnexion constitue en quelque sorte une matière première pour les opérateurs télécoms. Les consommateurs doivent plutôt exiger des services avec un meilleur rapport qualité prix.

5-     Qu’est- ce qu’une concurrence réussie ?

Une concurrence réussie est celle qui   profite à tous : à tous les opérateurs télécoms, aux consommateurs et à l’économie de l’Etat. Une concurrence réussie garantit des services avec des meilleurs rapports qualité prix et innovants. Un choix élargi pour le consommateur. Pour les opérateurs plus de trafic et plus d’innovations technologiques. Pour les consommateurs une diversité des services et des produits avec meilleur rapport qualité prix.

6-     L’absence de partage d’infrastructures entre opérateurs peut- elle avoir des conséquences négatives pour le consommateur ?

Aujourd’hui, les questions de partage de l’infrastructure font partie du travail quotidien des opérateurs et des régulateurs, dans les pays développés et dans les pays en voie de développement aussi. L’action de partage et de la mutualisation d’une partie de l’infrastructure est encouragée afin de réduire les coûts, de viser un meilleur paysage visuel en ce qui concerne les sites radios, et aussi, afin d’encourager les nouveaux opérateurs dans le déploiement de leurs réseaux. Donc avec le partage les consommateurs sont satisfaits dans les meilleurs délais (déploiement rapide des sites radios) avec des prix intéressants à cause de la réduction en amont des coûts chez les opérateurs télécoms.

                                                              

Dernières actualités