Actualité

08/02/2018 à 07:01:10

Rapport d'enquête sur l’accès et l’usage des TICs dans les établissements scolaires en 2017

L’Autorité Nationale de Régulation des Technologies de l’Information et de la Communication a réalisé en 2017 une enquête sur l’accès des TIC dans les établissements scolaires et post- secondaires en Union des Comores.

Ce recensement est mis en œuvre en vue de disposer d’indicateurs fiables sur l’accès des TIC dans le secteur de l’éducation afin de faciliter l’évaluation et le suivi de la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCA2D 2015- 2019).

Pour répondre à cet objectif une enquête exhaustive a été réalisée et a permis de couvrir 98% des unités d’observation qui sont les établissements des cycles primaires, secondaires et post-secondaires. Au terme de cette opération, 655 établissements tout domaine et statut confondus ont été observés au niveau national selon la répartition insulaire suivante :

  • 57 établissements scolaires à Mwali
  • 234 établissements scolaires à Ndzuani
  • 364 établissements scolaires à Ngazidja

Il ressort des analyses de ce recensement que le système d’éducation national est dominé par le secteur public à hauteur 63,2% mais le poids du privé reste aussi important avec un pourcentage de 28,5%. L’analyse révèle également que le système est fortement dominé par l’enseignement général avec une propension de 93,9%.

On observe que l’accès aux services TIC est de 40,6% au niveau des établissements scolaires qui sont branchés sur le réseau électrique public avec des disparités selon les îles. Dans les îles on constate que l’écart est énorme au niveau de la disponibilité des salles informatique.

Cependant moins d’un ordinateur sur cinq (19,9%) est réservée à l’usage pédagogique et la part des ordinateurs qui servent à des fins strictement administratives est, quant à elle, de 36,2% dans l’ensemble des établissements scolaires du pays.

Au vu des résultats d’analyse du recensement des établissements scolaires et post-secondaires sur l’accès des TIC, l’état du niveau d’accès et d’usage des Technologies de l’Information et de la Communication reste encore très précaire en 2017 d’une façon générale mais avec des dissemblances sur différents niveaux d’analyse. En effet, l’accès des TIC, dans l’ensemble, reste à des niveaux curieusement faibles. Ce résultat était attendu d’avance dans la mesure où l’introduction des TIC dans les secteurs de la vie active aux Comores accuse un grand retard surtout dans le milieu scolaire.

Il s’avère nécessaire d’engager des actions concrètes dans le sens d’une amélioration substantielle en milieu scolaire de l’accès des TIC, lesquelles actions traduiraient tout simplement une réelle volonté politique de mettre en œuvre les priorités stratégiques arrêtées dans la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (2015- 2019).

Télécharger le rapport:  https://goo.gl/obeS2R

Dernières actualités